Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Mélodies Chinoises de retour à la Maison du Japon avec “volent, les oiseaux”

De retour sur scène, après un an d’absence (voir l’article : Mélodie chinoise du 10 avril 2016) devant la peinture murale de Foujita (l'arrivée des Européens au Japon) dans la grande salle de la Maison, le groupe des Mélodies Chinoises était au rendez-vous le samedi 11 mars pour nous présenter son nouveau concert sur le thème : “Volent, les oiseaux”. Il s’agit d’un groupe d’amateurs passionnés, rassemblant sept artistes, dirigé par Mme Chiu-Yen Lu, professeur de chinois et, à ses heures, chanteuse lyrique pour nous faire connaître, à cette occasion notamment, la poésie de la Chine des Tang comme avec la mélodie : “Adieux à la Passe de YangGuan”, inspirée d'un poème de Wang Wei (701-761), et de la Chine des Song avec le poème de QinGuan “Au Pont des pies” sans oublier le chant traditionnel avec :  “Le héron blanc” une chanson taïwanaise.

Mme Chiu-Yen Lu, chanteuse et instrumentistes, avec ses musiciens

Mme Chiu-Yen Lu, chanteuse et instrumentistes, avec ses musiciens

Les Mélodies Chinoises de retour à la Maison du Japon avec “volent, les oiseaux”

Accompagné au piano par Francesca Tortorella, Mme Lu se déployait sur toute la scène en chant et danse avec des mimiques de chanteuse d’opéra, qu’elle déjà en bel et bien en quelque sorte. Le chant invitait à retrouver le chant des oiseaux ou à le reproduire, mais on peut en dire autant de la flûte. Les artistes se succédaient ou se rassemblaient sur scène pour déclamer, chante ou jouer de leur instrument. Mme Lu, elle-même a joué de l’Hulusi, une sorte de petite clarinette fabriquée avec une calebasse (Hulu) et du tubes de bambou, qui est un instrument traditionnel vieux de plus de 2000 ans, de la région sud-ouest de la Chine. Il y avait notamment au programme : “Petit Canari”, chanson folklorique de la Mongolie intérieure. “Jeune fille née avec l'amour du chant”, chanson folklorique de la province Yunnan. “Dansant la nostalgie”, chanson folklorique de la province Xinjiang et in fine
“Le héron blanc” (déjà cité), chanson en taïwanais.

Frédéric Sausse

Le groupe des Mélodies Chinoises

Le groupe des Mélodies Chinoises

Tag(s) : #Article de presse

Partager cet article

Repost 0