Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le poète au travail

Le poète au travail

Cette fable de La Fontaine particulière a circulé sous le manteau, sans être imprimée du fait de son contenu politique (elle fut imprimée pour la 1ère fois en 1861). L’Écureuil représente le surintendant aux finances de Louis XIV, Nicolas Fouquet, dont c’était l'animal emblématique, “Fouquet” signifiant écureuil en breton, et le Renard représente son adjoint et rival, l’intendant aux finances Colbert, qui a causé sa perte en l’accusant de malversations. Mais certains ont attribué cette disgrâce à la fête somptueuse de Vaux-le-Vicomte du 17 août 1661, qui avait fait pâlir le jeune roi de jalousie, bien qu’elle fut donnée en son honneur.

Il semble même qu’après avoir fait arrêter Fouquet par le capitaine d’Artagnan, bien connu depuis les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, le dépit du roi, devant la magnificence du Château de son ministre, l’ait conduit à lancer, dans les mois qui ont suivi, le chantier de Versailles, en faisant  appel aux artistes qu’avait employés Fouquet : l'architecte Louis Le Vau, le peintre Charles Le Brun, et le paysagiste André Le Nôtre.

La fable exprime en fait les espoirs que conservaient les partisans de Foucquet, même après sa condamnation, d'une revanche sur Colbert, avec de nombreuses allusions, notamment à la devise de Foucquet "Quo non ascendam" (Jusqu'où ne m'éléverai-je pas ?) qui évoque l’écureuil en train de grimper vers le sommet de l’arbre.

Le Renard et l’Écureuil  –  Jean de La Fontaine
Rares illustrations

Rares illustrations

Nicolas Fouquet et son châteaude de Vaux-le-Vicomte

Nicolas Fouquet et son châteaude de Vaux-le-Vicomte

Le renard et l’écureuil

Le renard et l’écureuil

Tag(s) : #Conte

Partager cet article

Repost 0